DE JEPS

Durée de la formation : 14 mois 

Dans le cadre de la rénovation des diplômes d’État d’encadrement du sport, les BEES (Brevet d’État d’Éducateur Sportif) degrés 1/2/3 ont disparu pour laisser place à de nouveaux diplômes, dont le DEJEPS (Diplôme d’État de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport) mis en place en 2011. Le BEES 2  disparaît en 2013.

Le DEJEPS a été réformé en 2018 avec l’Arrêté́ du 21 septembre 2018 portant création de la mention Sports équestres du Diplôme d’État de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport, spécialité́ Perfectionnement sportif. Les candidats doivent choisir in support dans la mention Sport équestres parmi les disciplines ci-dessous : 

  • Dressage 
  • Saut d’obstacle

Le DEJEPS est un diplôme de niveau V (anciennement niveau III). Il vise à acquérir et valider des aptitudes à la coordination d’activités et au perfectionnement sportif. Le DEJEPS mène à des activités d’enseignement, d’encadrement, d’entraînement, de coordination de projets… 

La validation de ce DEJEPS permet d’attester des compétences suivantes : 

Compétences s’exerçant dans la discipline de la mention :
Concevoir des programmes de perfectionnement sportif
Coordonner la mise en œuvre d’un projet de perfectionnement
Coordonner et mettre en œuvre la formation et le travail du cheval en vue d’une pratique de compétition au minimum dans la division Amateur 

Mettre en œuvre les techniques au minimum dans la division Amateur
Conduire des cycles d’entraînement en vue d’un objectif de performance individuelle ou collective au minimum dans la division Amateur
Coordonner et mettre en œuvre une organisation de compétition 

Compétences globales :
Coordonner et mettre en œuvre le suivi et les soins relatifs à la santé et au bien-être des chevaux dont il assure ou supervise le travail
Conduire des actions de formation
Réaliser des actions de tutorat
Intégrer une démarche de prise en compte du développement durable dans ses actions 

Examens de sortie :

Le DEJEPS s’articule autour de 4 unités capitalisables (UC) : 

2 UC transversales, c’est-à-dire communes à toutes les mentions :
UC 1 : concevoir un projet de perfectionnement sportif
UC 2 : coordonner la mise en œuvre d’un projet de perfectionnement sportif 

2 UC spécifiques à la mention :
UC 3 : conduire une démarche de perfectionnement sportif dans la discipline UC 4 : encadrer la discipline en sécurité 

La formation peut être suivie en formation initiale ou en formation continue. Dans tous les cas, elle se déroule en alternance entre le centre de formation et la mise en situation professionnelle avec un tuteur. 

Tests d’entrée en formation

Test pédagogique 

Le candidat réalise un test pédagogique consistant en la conduite d’une séance de perfectionnement de travail sur le plat d’une durée de vingt minutes dans la discipline de son choix (cf. liste paragraphe précédent figurant ci- dessus), pour trois cavaliers de niveau galop 5 ou plus, suivi d’un entretien d’une durée de dix minutes au maximum. 

Tests techniques Dressage et CSO 

Quel que soit le support, les 2 tests sont obligatoires pour tous les candidats, réécriture 2019. 

Test A1 : test technique de dressage de niveau Amateur 3 Grand Prix 

Test A2 : test technique de CSO de niveau Amateur 2 (1m05 à 1m10) 

Pour connaître les conditions d’admission, téléchargez le dossier de candidature.